Gaza/Israël : Poursuite des bombardements

Imprimer

Dizaines de frappes israéliennes sur la bande de Gaza
L'armée israélienne a mené dans la nuit de dimanche à lundi des dizaines de frappes sur la bande de Gaza, ont indiqué des témoins dans l'enclave palestinienne, où des groupes armés ont tiré des roquettes vers Israël.
Des dizaines de missiles sont tombés en différents endroits de l'enclave palestinienne, ont constaté des journalistes de l'AFP. Dans un court communiqué, l'aviation israélienne a indiqué que ses "avions de chasse" étaient en train de frapper "des cibles terroristes" à Gaza.

Des centaines de bâtiments endommagés par les frappes aériennes israéliennes nocturnes sur des cibles dans la bande de Gaza
L'Agence France Presse, citant des sources officielles à Gaza, rapporte qu'à la suite des frappes aériennes massives infligées par l'armée israélienne dans le secteur la nuit dernière, des centaines de bâtiments ont été détruits ou endommagés.
Lundi matin, des avions de combat israéliens ont détruit une villa appartenant à l'homme d'affaires palestinien Abdel Aziz Al-Khalidi, située au nord-ouest de la ville de Gaza. Vidéo.
khaldi.pngL'artillerie israélienne a également participé aux actions militaires et bombardé plusieurs secteurs à l'est de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza et d'autres zones de la bande.
Les médias gazaouis ont rapporté que les tirs de l'artillerie israélienne avaient incendié un certain nombre de maisons palestiniennes et de terres agricoles dans la région de Zalata, à l'est de Rafah.
L'armée israélienne a également bombardé la maison de la famille Al-Ghra dans le quartier d'Al-Sabra et la maison de la famille Al-Haddad dans la zone d'Al-Shaaf dans le quartier d'Al-Tuffah, à l'est de la ville de Gaza, et une maison dans le Zone d'Al-Falouja dans le camp de Jabalia dans le nord de la bande de Gaza. 
Les médias gazaouis ont également rapporté qu'un raid israélien avait visé, lundi 17 mai, l'usine d'éponges «FOMCO» dans le nord de la bande de Gaza.
Il a ajouté qu'.

L’armée de l’air de Tsahal a procédé à la troisième phase du "projet Métro" visant à détruire l'infrastructure militaire souterraine de Gaza
Lundi 17 mai, le service de presse des Forces de défense israéliennes a annoncé la troisième phase de liquidation du "Projet Metro" visant à détruire l'infrastructure souterraine du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.
Dimanche soir, dans le laps de 20 minutes environ, 35 cibles ont été attaquées. L'attaque a été menée par 54 avions, qui ont largué une centaine de bombes sur les infrastructures souterraines. Au moins 15 km de tunnels souterrains ont été attaqués.
L'attaque faisait partie d'une opération à grande échelle des FDI visant à endommager gravement l'infrastructure militaire souterraine dans la bande de Gaza.


Du dimanche 19h00 au lundi 07h00, une soixantaine de roquettes ont été tirées depuis Gaza, dont 10 sont tombées dans le secteur
Le bureau de presse de Tsahal a rapporté le 17 mai que de dimanche 19h00 à lundi 07h00, environ 60 missiles ont été tirés depuis la bande de Gaza vers le territoire israélien.
Une dizaine de roquettes sont tombées sur le territoire du secteur. Des dizaines ont été abattues par le système de défense antimissile Iron Dome.

07H47 : l'armée de l'air israélienne a attaqué un complexe gouvernemental à Gaza, annonce le Hamas
Dans la matinée du lundi 17 mai, l'armée de l'air israélienne a lancé une frappe sur le complexe Ansar dans la ville de Gaza, où se trouvent les bureaux du gouvernement du Hamas. La frappe aérienne a été rapportée par le centre d'information palestinien du Hamas.
Tsahal n'a pas encore commenté ces informations.
Rappelons qu'il y a quelques jours, Tsahal avait déjà mené des frappes sur le complexe d'Ansar.
Complexe Ansar.jpeg

09H35 : Le bombardement des localités situées à la frontière avec Gaza a repris
Lundi 17 mai, à 9 h 34, le bombardement des colonies à la frontière avec Gaza a repris. Les sirènes d'alarme "Enfer de Tseva" ont retenti dans les kibboutzim Sufa et Holit.

11H58 : Ashkelon et les localités à la frontière avec Gaza à nouveau sous les tirs de roquettes
Les sirènes "Enfer de Tseva"  ont à nouveau retenti à 11h58, puis à 12h02 à Ashkelon. Les alarmes ont également été déclenchées dans les localités au sud de la ville et dans les localités à la frontière avec la bande de Gaza. Une roquette a chuté sur le territoire de la mairie d'Eshkol.

Ministère de la Santé de Gaza: Près de 200 personnes tuées lors des bombardements
Dans la soirée du dimanche 16 mai, le ministère de la Santé contrôlé par le Hamas dans la bande de Gaza a rapporté que depuis le début des affrontements (10 mai), 197 habitants du secteur ont été tués par l'armée israélienne, et environ 1235 ont été blessés. Parmi les personnes tuées, selon la partie palestinienne, 58 mineurs et 34 femmes.
1860594.jpegHarbid.jpeg12H43 - Le commandant du district nord des "Brigades Al-Qods" Husam Abu Arbid éliminé
À la suite d'actions conjointes des Forces de défense israéliennes et du Service général de sécurité (SHABAK), le commandant du district nord des Brigades Al-Quds (la branche militaire du Jihad islamique) Husam Abu Arbid (photo) a été éliminé, a communiqué Tsahal.
Abu Arbid a occupé ce poste pendant plus de 15 ans;. Les autorités israéliennes le tiennent responsable du bombardement du territoire israélien avec des missiles antichar. En outre, Husam Abu Arbid a dirigé des attaques à la roquette sur le territoire israélien.
Selon des sources palestiniennes, l'armée de l'air israélienne a attaqué trois véhicules au carrefour d'Abu Hasir dans la ville de Gaza; l'attaque a tué Husam Abu Arbid et deux autres militants. Vidéo.
Une première tentative israélienne d'éliminer Husam Abu Arbid avait eu lieu en mai 2019. 

12H57 : Avertissement de Tsahal aux habitants de Gaza d'évacuer deux écoles 
L'armée israélienne aurait transité par les voies officielles l'avertissement selon lequel les écoles administrées par l'ONU Al Aqsa et Buraq doivent être évacuées en vue du ciblage des positions militantes à proximité des écoles

13H11 : Bombardement de Beer Sheva
Les bombardements de Beer Sheva et des localités près de la frontière avec la bande de Gaza se poursuivent. Des roquettes ont ciblé le complexe industriel "Neot Hovav" et des hameaux bédouins au sud de Beer Sheva.

13H30 : Des blessés à Ashdod
Vers 13h30, une roquette tirée depuis Gaza a frappé un immeuble résidentiel de quatre étages à Ashdod.
Selon le MADA, trois personnes ont été légèrement blessées (principalement des coupures causées par des éclats de verre). Cinq personnes sont tombées en état de choc et ont nécessité des soins médicaux.
Au moment du coup direct de la roquette dans la maison, tous ses habitants se trouvaient dans un endroit protégé.
Une autre roquette est tombée sur la plage d'Ashdod. Cinq personnes ont été légèrement blessées.
1861034.jpeg

14H04 : Yigal Yeshua, 56 ans, habitant de Lod, blessé lors d'une tentative de lynchage, décède de ses blessures
Dimanche 16 mai, Yigal Yeshua, 56 ans, un habitant de Lod, blessé lors d'une tentative de lynchage menée par des émeutiers arabes il y a quelques jours, est décédé.
L'homme a passé plusieurs jours à l'hôpital, où les médecins ont tenté de lui sauver la vie. 

14H26 : la marine et l'armée de l'air israélienne ont déjoué une tentative d'attaque navale du Hamas.
Le service de presse de l'armée israélienne a rapporté que la marine et l'armée de l'air israéliennes ont empêché par une opération conjointe  une tentative d'attaque navale du Hamas utilisant un véhicule sous-marin sans pilote.
L'appareil a été acheminé par des militants sur la côte de la partie nord de la bande de Gaza et, apparemment, était censé être utilisé pour attaquer la marine israélienne. L'attaque par mer et par air a permis de détruire le sous-marin et le véhicule qui l'avait transporté jusqu'à la côte.
En raison des derniers développements, la plate-forme offshore Tamar a arrêté ses opérations par crainte de tirs de roquettes en provenance de Gaza. La plate-forme est située 20 km au large.
Jusqu'à présent, aucune attaque au missile n'a pris pour cible les plate-formes offshore.


Le Hamas et le Jihad islamique poursuivent leurs bombardements d'Israël
Les "Brigades Ezzedine al-Qassam", la branche militaire du Hamas, ont annoncé qu'elles avaient commencé une "grande riposte". Elles ont confirmé avoir bombardé la base aérienne "Hatzerim" avec une grenade propulsée par roquette et avoir renouvelé le bombardement au mortier du kibboutz "Erez".
Les Brigades Ezzedine al-Qassam ont indiqué avoir "lancé une salve de dizaines de roquettes sur Ashdod, Ashkelon et Beersheba ". Elles avaient annoncé plus tôt dans la journée avoir lancé des roquettes sur Ashkelon et le site de Kissufim, "en réponse aux bombardements israéliens continus contre les civils", ont elles précisé.
Les Brigades Ezzedine a-Qassam ont déclaré avoir bombardé la ville de  Kiryat Malachi avec une grenade propulsée par roquette. Elles ont également annoncé avoir bombardé Netivot et les bases militaires Hatzerim et Tselem  à coups de roquettes, et bombardé au mortier le site de soutien "Sufa". 
De leur côté, les Brigades al-Quds, la branche armée du Jihad islamique, ont annoncé avoir bombardé au missile  Herzliya, au nord de Tel Aviv, et bombardé le site militaire de Nahal Oz et les bâtiments militaires à proximité du site avec des dizaines d'obus de mortier. .
Les médias israéliens ont confirmé  qu'une puissante explosion avait été entendue à "Herzliya", au nord de Tel Aviv.
Les Brigades al-Quds ont également lancé une importante salve de missiles sur Ashdod.

17H00 Ashdod à nouveau pris pour cible
A 16H59-17H00 les sirènes d'alarme "Enfer de Tseva" ont retenti à nouveau à Ashdod, Gan Yavne et dans les environs. Des lancements de missiles depuis la bande de Gaza ont été enregistrés.
Le système de défense antimissile Iron Dome a abattu plusieurs missiles. Le reste des roquettes est tombé dans des terrains vagues.

Près de 190 roquettes ont été tirées depuis Gaza dans la journée, 13% sont tombées dans le secteur
Le service de presse de Tsahal rapporte que le 17 mai, de 7 heures à 19 heures, le lancement d'environ 190 missiles depuis Gaza a été enregistré. Environ 25 (environ 13%) sont tombés dans le secteur. Le système de défense antimissile Iron Dome a intercepté des dizaines de missiles volant vers des zones résidentielles.

Gaza Videocam

Les commentaires sont fermés.