Gaza/Israël : Après-midi et soirée du 12 mai 2021 - Mis à jour au fur et à mesure des évènements

Imprimer

Poursuite des bombardements

13H37 : Tsahal détruit un lance-roquettes qui visait Ashdod et Ashkelon
Le service de presse de Tsahal rapporte que les Forces de défense israéliennes ont détruit un lance-roquettes du Hamas dans la partie nord de la bande de Gaza.
Le lance-roquettes visait à détruire les systèmes anti-missiles d'Ashdod et Ashkelon.
L'armée israélienne rapporte également qu'elle a attaqué deux lance-missiles antichar (ATGM).

Vers 13h45, ls sirènes d'alarme annonçant une attaque à la roquette ont retenti dans les localités situées à la frontière avec la bande de Gaza. Aucun blessé ni dommage n'a été signalé.

A 13h57 Les sirènes d'alarme ont à nouveau retenti à Ashkelon, Ashdod et les villages environnants.

À 14 h 13 Les alarmes retentissent à nouveau dans les localités à la frontière avec la bande de Gaza.
1854929.jpegÀ 14 h 50, les alarmes «Tseva adom», annonçant des attaques à la roquette sur le territoire israélien, retentissent à Ashdod, Geder et les localités voisines.

14H56 : L'armée israélienne communique avoir attaqué des usines d’armes dans la bande de Gaza
Des avions israéliens ont attaqué deux cibles du Hamas et du Jihad islamique dans la partie nord de la bande de Gaza.
Il s'agit d'installations pour la production d'armes et de munitions.
Le bureau de presse de Tsahal rapporte que les installations étaient situées dans des zones résidentielles. Les FDI précisenta avoir fait tout leur possible pour éviter des victimes civiles.

Vers 15 h 15, les alarmes annonçant des attaques à la roquette ont commencé à retentir dans les localités de Beer Sheva, Dimona et bédouines du Néguev.
Il y a des rapports d'interceptions de missiles par le Dôme de fer dans le ciel au-dessus de Beer Sheva.
Aucune information sur des victimes ou des destructions n'a été rapportée.

Les bombardements massifs d'Ashdod, d'Ashkelon et des villages de Shfeli se poursuivent. Les résidents signalent des bruits d'explosions. Les alarmes hurlent sans arrêt dans les localités à la frontière avec la bande de Gaza.
Il n'y a eu d'informations sur d'éventuelles victimes ou de destructions. Des Interceptions de missiles ont été signalées dans le ciel d'Ashdod.
Une roquette est tombée dans une zone dégagée près de la zone industrielle d'Ashkelon.

À 16 h 48, Les sirènes d'alarme ont été à nouveau déclenchées dans le village de Nativ ha-Asara, situé près de la frontière avec Gaza. Les sirènes ont ensuite retenti pendant plusieurs minutes dans d'autres zones limitrophes de la bande de Gaza.

Le Jihad islamique revendique la responsabilité du bombardement nocturne du centre du pays
La branche militante de l'organisation terroriste du Jihad islamique a revendiqué la responsabilité du bombardement de Gush Dash dans la nuit du 12 mai."Nous n'abandonnerons pas la résistance, quelles que soient les victimes", ont déclaré les terroristes dans un communiqué.

Le Hamas tire 50 roquettes sur Ashdod et 15 sur Dimona
Le Hamas affirme qu'après l'élimination des responsables de «l'état-major de l'aile militaire du Hamas», les militants ont tiré plus de 50 missiles sur Ashdod et 15 missiles sur Dimona.
Auparavant, le service de presse de Tsahal avait rapporté qu'à la suite d'une opération conjointe de l'armée et du Service général de sécurité (SHABAK), plusieurs commandants de haut rang de "l'état-major général du Hamas" qui appartenaient à l'aile militante du organisation terroriste ont été éliminés.
Selon le service de presse de l'armée, il s'agit de la première opération au cours de laquelle plusieurs responsables du Hamas sont éliminés simultanément dans différents endroits. Dans ce cas, l'opération a été menée à Khan Younes et dans la ville de Gaza.

Ministère de la Santé de Gaza: 56 tués et plus de 335 blessés à Gaza depuis le début des affrontements 
Le ministère de la Santé de l'administration du Hamas opérant dans la bande de Gaza a déclaré que depuis le début de la confrontation, 56 habitants du secteur ont été victimes des actions de l'armée israélienne.
Parmi eux, selon la partie palestinienne, 14 mineurs et trois femmes. On dénombre également plus de 335 blessés.
L'armée israélienne affirme de son côté que l'écrasante majorité des personnes tuées à Gaza sont des commandants et des combattants d'organisations de la résistance palestinienne.

Les commandants de la "brigade de Gaza" et les commandants de la cyberunité du Hamas éliminés
Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte qu'il y a quelque temps, à la suite de frappes ponctuelles sur des cibles dans la bande de Gaza, les commandants de la brigade de Gaza et de la cyber-unité du Hamas ont été éliminés.

forward_2.gifLe Hamas menace de marquer l'Aïd al-Fitr par un bombardement sans précédent d'Israël
La direction du Hamas à Gaza menace de reprendre les bombardements massifs du centre d'Israël après le début de la célébration de l'Aïd al-Fitr (la fin du mois de Ramadan).
Une déclaration du Hamas circule dans les médias et les réseaux sociaux selon laquelle les attaques à la roquette reprendront à partir de 18h00.
Le commandement du Hamas promet de battre le record de l'intensité des bombardements d'Israël, établi dans la nuit du 12 mai.

Musa Abu Marzouk.jpegRéponse du Hamas à la demande de l'UE: "Nous utiliserons des missiles à longue portée"
Musa Abu Marzouk (photo), le chef adjoint du Politburo du Hamas, a déclaré qu'il avait reçu un appel de l'Union européenne avec une demande "d'arrêter de bombarder Israël avec des missiles à courte portée".

"J'ai répondu que nous arrêterons d'utiliser des missiles à courte portée et utiliserons des missiles à longue portée", a déclaré Abu Marzouk.

"Couvre-feu" à Lod à partir de 20H00
La police israélienne a annoncé un couvre-feu à Lod à partir de 20h00 le 12 mai. La veille la ville avait été le théâtre de violentes émeutes des habitants arabes de la ville. 
Les rues de la ville sont patrouillées par des centaines de policiers et de gardes-frontières.

Tsahal a donné les noms des six commandants du Hamas liquidés à Gaza
Le service de presse de Tsahal a envoyé un message aux médias, dans lequel les noms de six dirigeants de militants du Hamas qui ont été liquidés à Gaza au cours de la dernière journée ont été cités.
Il s'agit de: 1) Sami Rajuan, qui dirigeait les cyber divisions du Hamas, 2) Jumaa Tahla, l'un des principaux ingénieurs du Hamas, 3) Basam Isa, un général de brigade des unités du Hamas dans la ville de Gaza, 4) Khazam Khatib , l'un des principaux ingénieurs du Hamas, 5) Walid Shimali, responsable des infrastructures du Hamas, 6) Jamal Zabda, l'un des principaux ingénieurs du Hamas.
1855449.jpeg

Tsahal publie une vidéo de l'attaque au missile d'un véhicule du Jihad islamique à Gaza
E1LLC0BX0AIxmJ9.jpeg

Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte qu'une voiture transportant des unités de roquettes du Jihad islamique a été attaquée dans la ville de Gaza. La frappe a fait 4 morts et 6 blessés.

Tsahal détruit la tour Shorouq (Sunrise) abritant les renseignements du Hamas 
Le service de presse des Forces de défense israéliennes rapporte que dans le sud de la bande de Gaza, une frappe a pris pour cible un bâtiment de 14 étages, qui abritait des unités de renseignement militaire du Hamas.
Le même bâtiment abritait "une infrastructure de communication utilisée par les organisations palestiniennes pour transmettre des messages tactiques et militaires", a déclaré Tsahal.
L'ensemble du bâtiment al-Shorooq s'est effondré. Il s'agissait d'une tour résidentielle de 14 étages dans l'un des quartiers prestigieux de Gaza .
Des sources à Gaza rapportent des décès, y compris d'enfants, à la suite de la frappe. Tsahal avait pourtant prévenu les résidents qu'ils devaient quitter l'immeuble au plus vite car il allait être pris pour cible.
Immeuble Shorouq.jpeg

La vidéo montre comment Tsahal a appelé le directeur de l'un des bâtiments détruits pour le prévenir qu'il allait être ciblé. Les militaires israéliens lui donnent le temps qu'ont les résidents pour quitter les lieux et par quel moyen l'attaque allait être menée.

 Tirs massifs en provenance de Gaza dans la soirée : 130 roquettes ont été lancées vers Ashkelon, Sderot et Netivot dans la soirée
A 20h29 le mercredi 12 mai, les sirènes d'alerte de Tseva Adom se sont déclenchées à Sderot.
Les localités de Gevim, Nir Am, Ibim, Mefalsim, Bror Hail, Or Ner et le collège Sapir sont également sous le feu.
Certains des missiles ont été interceptés par le système de défense antimissile Iron Dome. 

Un enfant de 5 ans tué par une frappe de missile à Sderot
Un enfant de 5 ans, Ido Avigal, a été tué à la suite de la chute d'un missile à Sderot. Six autres personnes ont été blessées. Une femme de 40 ans et un garçon de 6 ans ont des blessures jugées modérées  .
L'état de quatre autres blessés est considéré comme léger.
Selon les données primaires, les victimes se trouvaient dans une pièce protégée. Pour le moment, on ne sait pas ce qui a causé la tragédie - le mur de la pièce protégée n'a pas résisté à un coup direct du missile ou à cause d'une fenêtre laissée ouverte.
E1M6egeXMAQdNYV.jpegAu moins 180 roquettes ont été lancées vers Israël de 6 heures à 20 heures
Le service de presse des Forces de défense israéliennes a rapporté qu'au moins 180 roquettes avaient été tirées de la bande de Gaza vers Israël le 12 mai de 06h00 à 20h00.
40 roquettes n'ont pas atteint Israël et ont chuté dans la bande de Gaza.
Des dizaines de missiles ont été interceptés par le système de défense antimissile Iron Dome.

Les commentaires sont fermés.