Syrie : l'armée de l'air israélienne frappe une cible dans la région de Lattaquié

Imprimer

Dans la nuit du mardi 4 au mercredi 5 mai,  l'armée de l'air israélienne a frappé une cible dans la région de Lattaquié au nord-ouest de la Syrie. Le rapport affirme qu'une usine de plastique a été attaquée, provoquant un incendie et des victimes civiles. 

Selon les sources de l'opposition syrienne pus de 35 roquettes ont frappé l'usine d'Al-Kabtakol, dont le propriétaire est Wassim Badi Al-Assad, et la société Altun dans la région d'Al-Hanadi à Lattaquié. Les cibles ont été complètement détruites.

L'Observatoire Syrien des Doits de l'Homme (OSDH) confirme les informations des médias syriens faisant état de huit membres de milices pro-iraniennes -cinq Iraniens, deux Afghans et un Syrien. Un premier rapport avait mentionné 1 civil tué et six autres blessés.

Selon l'OSDH, un quartier général militaire et des dépôts d'armes et de munitions au sud d'Al-Haffa à Lattaquié et à Masya, province de Hama, ont également été touchés par des missiles air-sol.

SANA rapporte que des batteries de défense aérienne à Masya et Haffa ont été mises en action pour repousser l'attaque. L'agence affirme que plusieurs missiles israéliens ont été interceptés par la défense aérienne syrienne.

Des explosions ont été entendues à Tartous, Lattaquié et Jableh, qui sont les villes considérées comme des bastions du président syrien Bachar Al-Assad. 

Vidéo

E0no4MYX0AAJQFO.jpegE0no3w_X0AAnVcU.jpeg

Les commentaires sont fermés.