Espagne : 3 djihadistes marocains arrêtés - ils appelaient à des attentats en France

Imprimer

Trois islamistes, âgés de 20, 21 et 22 ans, soupçonnés d'appeler à des attentats en France après la republication en 2020 par Charlie Hebdo de caricatures de Mahomet, ont été arrêtés mardi dans la ville de Grenade, dans le sud du pays, a annoncé jeudi  29 avril 2021 la police. 

"Il y avait une claire menace à la sécurité publique, non seulement en Espagne, mais aussi en France", a déclaré la police espagnole dans un communiqué. Les suspects "très radicalisés", présentés au juge jeudi, avaient été arrêtés mardi à l'aube à l'issue de six mois d'enquête, selon la même source. 
    
Ces trois terroristes étaient arrivés en Espagne en 2016, alors qu’ils étaient mineurs a précisé la police dans un communiqué. Ils avaient recouru aux réseaux sociaux et à leurs comptes avec près de 19.000 followers pour diffuser des vidéos faisant l’apologie du terrorisme djihadiste et  proférant des « menaces extrêmement graves et violentes » à l’encontre des Français et leurs intérêts. La police a ajouté que les trois islamistes marocains étaient « très radicalisés » et « manifestaient une haine profonde pour tout ce qui est français ».

L'enquête des forces de police avait commencé en octobre, un mois après la nouvelle publication par l'hebdomadaire français Charlie Hebdo de caricatures de Mahomet.

Commentaires

  • Ce qui fait réfléchir et peur, c'est l'âge de ces personnes, ça promet pour le futur.

Les commentaires sont fermés.