Mali : L'armée neutralise 26 terroristes au centre

Imprimer

Les forces armées maliennes (FAMa) ont annoncé avoir neutralisé 26 terroristes dans le centre de Niono, au centre du Mali.

L'annonce a été faite dans un communiqué publié par la direction de l'information et des relations publiques des armées.

"Le chef d'état-major général des armées informe l'opinion nationale et internationale que suite à la réaction des FAMa de l'opération Kélétégui à l'embuscade tendue par les terroristes dans l'après-midi du 24 avril 2021, dans le secteur de Sabéré Mbamba, cercle de Niono, une reconnaissance a permis de localiser le groupe terroriste responsable de l'attaque", a indiqué le communiqué.

"Dans la matinée du 26 avril 2021, ledit groupe a été la cible d'une action combinée FAMa-Barkhane dans le secteur de Alatona", a ajouté la même source, précisant que 26 terroristes ont été neutralisés, deux de leurs véhicules pick-up ont été détruits, et un troisième et une importante quantité d'armes saisis.

Dans les rangs de l'armée, il n'a été enregistré aucun mort et aucun blessé, selon le communiqué. Le samedi 24 avril, des hommes armés non identifiés avaient attaqué une patrouille de l'opération Maliko du secteur 5 dans le cercle de Niono. Selon un communiqué publié par l'armée malienne sur sa page Facebook, le soldat de première classe Ibrahim Ag Mohamed a été tué dans cette attaque. C'est la troisième attaque enregistrée dans le centre du Mali depuis le début du mois en cours.

Le 2 avril, une position de l'armée malienne aait été attaquée par des hommes armés dans la localité de Diafaré, située dans la région de Mopti. Selon un bilan publié par l'armée, trois militaires avaient été tués, 17 autres blessés, dont 6 graves et une dizaine d'assaillants neutralisés.

Le 6 avril, dans la même région de Mopti, une patrouille de l'armée malienne avait été attaquée par d'autres hommes armés dans la localité de Konnan. Un militaire a été tué, quatre autres ont été blessés et une douzaine d'assaillants ont été neutralisés dans cette attaque. 

Ces dernières années, le centre du Mali est confronté à un climat d'insécurité en raison des attaques terroristes et des conflits intercommunautaires.

Les commentaires sont fermés.