Iran : Les forces iraniennes disent avoir tué des "terroristes" à la frontière

Imprimer

Le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique d'Iran (CGRI), l'armée idéologique de la République islamique d'Iran, a annoncé avoir tué samedi 24 avril 2021 trois "terroristes" dans une opération à la frontière, dans le sud-est du pays.

Les forces iraniennes "ont démantelé un réseau terroriste affilié à l'arrogance mondiale" dans "une zone frontalière de la province du Sistan-Baloutchistan", ont précisé les Gardiens dans un communiqué sur leur site Sepahnews.

La République islamique utilise généralement le terme "arrogance mondiale" pour désigner les Etats-Unis, pays ennemi de l'Iran, ou leurs alliés. "Trois terroristes ont été tués et leurs armes, munitions et équipements de communication saisis. (Ils) étaient entrés dans la zone il y a quelques temps pour commettre des actes terroristes et de sabotage", a ajouté la même source sans plus de précisions.

Limitrophe du Pakistan et de l'Afghanistan, le Sistan-Baloutchistan est une région déshéritée, habitée par une large population sunnite appartenant à l'ethnie baloutche, dans un pays où la population est à plus de 90% chiite.

Déstabilisée de 2005 à 2010 par une rébellion menée par un groupe baloutche sunnite, la province a été dernièrement le théâtre de plusieurs accrochages entre les forces de sécurité et les séparatistes baloutches ou des groupes jihadistes, accusés par Téhéran d'être soutenus par l'étranger.

Les commentaires sont fermés.