Iran : Téhéran se range du côté russe dans la crise avec l'Ukraine

Imprimer

Selon la télévision d'État iranienne, si le Donbass est attaqué, l'armée iranienne a promis de soutenir la Russie.

L'Iran a également introduit le missile balistique Soumar qui "pourrait viser l'Ukraine et de nombreux autres États de l'OTAN".
Missile ballistique Soumar (Iran).jpeg

Les commentaires sont fermés.