Nigeria : L'Etat islamique (ISWAP) détruit des installations électriques et plonge Maiduguri dans le noir

Imprimer

Environ 48 heures après le rétablissement de l'électricité à Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno,  l'État islamique en Afrique de l'Ouest (ISWAP) a attaqué une nouvelle fois les installations électriques de Maiduguri à l'aide d'explosifs.

La ville avait été privée d'électricité pendant deux mois suite à la destruction de plusieurs  à haute tension en janvier. L'électricité a à nouveau été coupée samedi matin après que le groupe jihadiste ait ciblé la ligne de transport d'électricité le long de la route Maiduguri-Damaturu. 

Ssamedi 27 février, cinq membres du personnel de l'électricité ont été blessés lorsqu'un véhicule les transportant a sauté sur une mine posée par l'ISWAP.

Il est évident que les installations électriques alimentant Maiduguri sont très vulnérables aux attaques des jihadistes. 

Les commentaires sont fermés.