Syrie : Affrontements entre jihadistes dans le Grand Edleb

Imprimer

Le groupe jihadiste Abdullah bin Unais a lancé une nouvelle attaque, samedi soir 19 mars 2021, contre le groupe jihadiste Hay'at Tahrir ash-Sham. Les membres d'Abdullah bin Unais ont attaqué un poste de contrôle du groupe Hayat Tahrir ash-Sham à l'entrée nord de la ville d'Edleb. Il s'agit vraisemblablement d'une réponse aux campagnes d'arrestation de Hay'at Tahrir ash-Sham contre d'autres groupes jihadistes affiliés à al-Qaïda ou membres de l'Etat islamique.

Menaces du groupe Abdullah bin Unais contre Hayat Tahrir ash-Sham
"Nous avertissons tous ceux qui ont rejoint ce groupe apostat [c'est-à-dire Hay'at Tahrir al-Sham] - qui a fait du mal aux musulmans, a remis le champ à leurs alliés des apostats, a entravé la charia, modifié la religion et fait la guerre. sur ceux qui ont voulu faire le djihad et expulser les occupants - se dépêcher de se repentir et se retourner vers Dieu avant que les flèches des moudjahidines ne viennent sur eux, et que les armées des monothéistes prennent le pouvoir sur eux, pour ceux sur lesquels les escadrons de le groupe gagne du pouvoir, il n'y a plus de repentir pour eux après cela, et l'épée est plus vraie pour leur cou."

Groupe Abdullah bin Unais
Le groupe Abdullah bin Unais (nommé d'après le nom d'un des compagnons du prophète Mahomet) fait partie idéologiquement parlant de la même tendance djihadiste qui a déclaré "takfir" (mécréant) le groupe Hay'at Tahrir ash-Sham, un puissant groupe jihadiste qui domine le nord-ouest de la Syrie. Il est possible que ce groupe soit lié à l'escadron au groupe jihadiste Ansar Abu Bakr al-Siddiq ou encore agir en tant que  façade de ce groupe qui a déclaré la guerre à la présence militaire turque dans la région.

1Lo5L-FK.jpeg

Les commentaires sont fermés.