Syrie : Le groupe jihadiste Hayat Tahrir ash-Sham libère un islamiste responsable d'une attaque terroriste en Russie

Imprimer

Hay'at Tahrir al-Sham (HTS), l'ancien affilié d'Al-Qaïda en Syrie, qui contrôle la région du Grand Edleb en Syrie, a relâché Abu Salah al-Uzbeki (en gris sur la photo, au centre), a rapporté Enab Baladi le 18 mars

Taqi al-Din al-Omar, responsable des affaires publiques du HTS, a confirmé au média pro-opposition qu'al-Ouzbeki avait été libéré sans fournir de détails. Les rapports de la libération du terroriste ont été publiés pour la première fois le 16 mars.

Al-Uzbeki dirigeait Katibat al Tawhid wal Jihad de HTS. Il a été limogé de son poste Hay'at Tahrir al-Sham (HTS), affilié à Al-Qaïda, qui dirige le Grand Idlib en Syrie, a relâché le terroriste notoire Abu Salah al-Uzbeki, a rapporté Enab Baladi le 18 mars

Taqi al-Din al-Omar, responsable des affaires publiques du HTS, a confirmé au média pro-opposition qu'al-Ouzbeki avait été libéré sans fournir de détails. Les rapports de la libération terroriste ont été publiés pour la première fois le 16 mars.

Al-Uzbeki dirigeait Katibat al Tawhid wal Jihad de HTS. Il a été limogé de son poste en 2020. Il a alors rejoint Ansar ad-Din.

Le sjihadiste, de son vrai nom Sirajuddin Mukhtarov, serait responsable de l'attentat à la bombe dans le métro de Saint-Pétersbourg en 2017. Au moins 15 personnes avaient été tuées au cours de cet attentat.

Moukhtarov a été arrêté par les forces de sécurité du HTS sans raison claire il y a environ neuf mois. Son nouveau groupe, Ansar ad-Din, avait qualifié l'arrestation d ' «humiliante» .

L'arrestation de Moukhtarov était probablement motivée par un désaccord personnel entre lui et le chef de Hayat Tahrir ash-Sham, Abu Mohamad al-Julani. Le HTS l'a peut-être libéré pour l'utiliser à nouveau  contre la Russie.

Récemment, des responsables russes ont révélé que HTS entraînait des terroristes à mener des attaques terroristes dans diverses villes russes.. 

Le terroriste, de son vrai nom Sirajuddin Mukhtarov, serait responsable de l'attentat à la bombe dans le métro de Saint-Pétersbourg en 2017. Au moins 15 personnes ont été tuées dans l'attaque terroriste.

Moukhtarov a été arrêté par les forces de sécurité du HTS sans raison claire il y a environ neuf mois. Son nouveau groupe, Ansar al-Din, a qualifié l'arrestation d ' «humiliante» .

L'arrestation de Moukhtarov était probablement motivée par un désaccord personnel entre lui et le chef du HTS Abu Mohamad al-Julani. Le groupe terroriste l'a peut-être libéré pour coopérer à nouveau avec lui contre la Russie.

Récemment, des responsables russes ont affirmé que HTS entraînait des terroristes à mener des attaques terroristes dans diverses villes russes.

Les commentaires sont fermés.