Mozambique : Des forces spéciales US pour entraîner les Fuzileiros Navais de l'armée du Mozambique

Imprimer

L'ambassade américaine à Maputo a confirmé que les autorités américaines et mozambicaines avaient lancé un programme de formation de deux mois, dans le cadre du Joint Combined Exchange Training (JCET). Des forces spéciales américaines vont dispenser une formation à des unités des Fuzileiros Navais (fusiliers marins) mozambicains.

Il s'agit de contribuer aux efforts des autorités du Moambique pour faire face à la menace terroriste et à l'extrémisme, en particulier dans le nord du pays en proie à une insurrection djihadiste.

Une unité de la force des Fuzileiros Navais est déployée dans le nord avec pour mission de sécuriser le littoral à proximité des installations de Total .

Une cérémonie de lancement (photo ci-dessus) a eu lieu lundi 15 mars 2021 en présence du colonel Richard Schmidt, le commandant adjoint de SOCAFRICA (US Special Operations Command Africa). Côté mozambicain, le major général Ramiro Ramos Tulcidás représentait le gouvernement.

En plus de cette formation, les USA vont fournir des équipements médicaux et de communications.

Cette déclaration fait suite à une annonce du 10 mars du Département d'Etat classant comme organisations terroristes, les branches de l'Etat islamique en République Démocratique du Congo et au Mozambique. Les Etats-Unis ont renommé ces groupes ISIS-DRC et ISIS-Mozambique.

Au Mozambique, la décision concerne le groupe Ahl-e-Sunnat wal Jamaat et son chef Abu Yasir Hassan.

Les commentaires sont fermés.