Syrie : Les forces turques évacuent trois positions à l'ouest d'Alep

Imprimer

Les forces armées turques ont évacué trois postes dans la partie ouest de la province d'Alep tenue par les rebelles, ont rapporté des sources pro-gouvernementales et de l'opposition syriennes le 10 mars.

Les postes en question étaient situés dans les villes de Batabo, Kafr Nasih et entre les villages de Zardana et Ibbin. Les trois petits postes avaient été installés en 2020 pour aider les militants à repousser une attaque à grande échelle de l'armée arabe syrienne et de ses alliés.

Un dirigeant du Front National de Libération, principal groupe allié de la Turquie dans le Grand Edleb, a déclaré que les trois postes avaient été évacués dans le cadre d'un plan de redéploiement des troupes turques dans la région. Selon ce dirigeant, les postes plus petits doivent être fusionnés avec des bases plus grandes.

"Ce que les Turcs planifient et visent exactement n'est pas encore connu", a déclaré le chef, dont le nom n'a pas été révélé, au média pro-opposition.

Au cours des derniers mois de 2020, les forces turques ont évacué un certain nombre de postes qui étaient tous situés dans la partie du Grand Edleb contrôlée par le régime.

Le «redéploiement» turc en cours dans le Grand Edleb ne se limitera probablement pas à l'ouest d'Alep. Au cours des trois dernières années, les forces turques ont établi plus de 60 postes dans la région.

Le plan de redéploiement vise probablement à améliorer la sécurité des forces turques dans le Grand Edleb. Les troupes turques ont été attaquées à plusieurs reprises au cours des deux derniers mois.

Les commentaires sont fermés.