France : Derniers incidents sécuritaires

Imprimer

Violences urbaines à Bron, près de Lyon : des véhicules brûlés et un équipage de police pris à partie
Des violences urbaines ont éclaté samedi soir 6 mars 2021 à Bron, une commune de la métropole de Lyon. Deux véhicules ont été incendiés, des policiers ont été attaqués et leur véhicule a été saccagé par une trentaine d’individus. Des incidents du même type se sont produits à Rilleux-la-Pape  vendredi soir, ainsi qu’à La Duchère à Lyon (9e), le jeudi.
158286227_10158810122770239_5459798116817956937_n.jpegDeux véhicules ont été brûlés dans le quartier Parilly à Bron ce samedi soir peu après 18 heures, ainsi que des conteneurs poubelles au milieu de la route. Des mortiers d’artifice ont également été tirés et du mobilier urbain a été détruit.

Une patrouille de police-secours a également été attaquée « par une trentaine d’individus » selon le syndicat Alliance police nationale. Leur voiture sérigraphiée a été détruite comme le montre les images de l’organisation mais également une vidéo amateur diffusée sur les réseaux sociaux. Les policiers auraient pris la fuite.

Il y a eu cinq interpellations a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin sur Twitter, « à la suite des violences inacceptables ». « 21 interpellations au total dans l’agglomération lyonnaise ces dernières heures », a-t-il précisé.

Durant l’après-midi ce samedi, le ministre avait annoncé l’envoi « d’une troisième unité de force mobile » soit « plus de 200 policiers et gendarmes en renfort » dans l’agglomération lyonnaise, « pour faire respecter l’ordre républicain ».

Vidéo 1
Vidéo 2
Vidéo 3

Commentaires

  • Nouvel « accident de travail » à Gaza INFO LPH
    Shraga Blum par Shraga Blum
    mars 7, 2021

    Des sources en provenance du Hamas font état de la mort de trois de ses membres lors d’une explosion qui s’est produite sur un bateau de pêche au large des côtes de Gaza. A Tsahal on affirme ne pas être mêlé à cela et qu’il s’agit d’un « accident de travail » lors d’une tentative terroriste car il est inhabituel qu’un bateau de pêche transporte des matières explosives…

    L’organisation terroriste qui utilise sa propre population comme boucliers humains n’hésite pas non plus à se servir des bateaux de pêche pour ses commandos de marine. Il y a deux semaines, la marine israélienne avait tiré sur un tel bateau qui s’approchait un peu trop de l’un de ses bâtiments.

    VOIR AUSSI https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1615112810-trois-pecheurs-palestiniens-tues-dans-une-explosion-au-large-de-gaza

Les commentaires sont fermés.