Irak: déploiement de l'armée à Nasariya pour contenir les manifestations

Imprimer

Les forces de l'armée irakienne ont commencé, dimanche 28 février 2021, leur déploiement à Nasariya, dans le centre de la province de Dhi Qar (sud), dans le but de contenir les manifestations qui secouent la ville depuis plusieurs jours.

La décision a été prise par le nouveau gouverneur, Abdul Ghani Al-Asadi, accédant ainsi aux demandes des manifestants d'éloigner la police anti-émeute, qu'ils accusent d'avoir tué et blessé leurs concitoyens.

Le nouveau gouverneur a donné l'ordre à toutes les forces de sécurité de la province de ne pas utiliser de balles réelles contre les manifestants ».

La ville Nasariya a été le théâtre de manifestations au cours des six derniers jours, marquées d'actes de violence, qui ont fait 5 morts parmi les manifestants et 287 blessés, dont 147 parmi les membres des forces de l'ordre.

Malgré la démission du gouverneur Nazem Al-Waeli -que les manifestants accusent de « corruption et de mauvaise gestion »- et la nomination d'Al-Asadi à sa place, vendredi, les manifestations se sont tout de même poursuivies.

L'Irak est le théâtre de manifestations intermittentes depuis octobre 2019, en raison des mauvaises conditions économiques et de la corruption financière et politique chronique, et ce, malgré les promesses du gouvernement d'améliorer les conditions.

Les commentaires sont fermés.