Syrie : Une arme mystérieuse, sans doute turque, détruit un char de l'armée syrienne dans le sud de la province d'Edleb

Imprimer

Vendredi 12 février, une arme mystérieuse a détruit un char de l'armée arabe syrienne (AAS) dans le sud de la province d'Edleb.

Le char de combat a explosé tôt le matin après avoir été touché par un objet inconnu. Le char de combat était situé au sud de la ville tenue par le gouvernement de Ma'arat al-Nu'man, loin derrière la ligne de front.

Des sources de l'opposition ont rapporté l'incident, certains affirmant que le char de combat avait été touché par un obus d'artillerie tiré par des militants du Grand Edleb.

Cependant, ce haut niveau de précision est presque impossible à atteindre avec des obus d'artillerie non guidés. Le char de combat était également situé au-delà de la ligne de mire des militants.

Le char de combat a peut-être été ciblé par l'un des drones de combat turcs qui opèrent régulièrement au-dessus du Grand Edleb. Une autre possibilité est que le char de combat ait été frappé avec un obus d'artillerie ou une fusée guidée par laser, après avoir été éclairé par un drone turc.

L'année dernière, la société turque ROKETSAN a dévoilé son système de fusée à guidage laser TRLG-230. Le système a été déployé avec succès contre les forces arméniennes pendant la guerre du Haut-Karabakh de 2020. Le char de combat syrien a peut-être été frappé avec le TRLG-230 ou un système similaire.

L'armée turque maintient plus de 60 postes, camps et bases dans le Grand Edleb. Des armes lourdes, similaires au TRLG-230, sont déployées sur la plupart de ces positions.

Dans tous les cas, la frappe représente une grave escalade de la part de la Turquie et une violation de l'accord signé avec la Russie le 5 mars 2020. Les forces d'Ankara se sont engagées dans une confrontation féroce avec l'AAS et ses alliés l'année dernière pour les empêcher de neutraliser les groupes rebelles, pour la plupart islamistes, retranchés dans la région du Grand Edleb.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel