Irak : L'armée américaine annonce avoir liquidé le chef de l'Etat islamique en Irak

Imprimer

Le porte-parole de la coalition internationale anti-Daech» en Irak et en Syrie, le colonel Wayne Maruto, a annoncé avoir liquidé le leader de l'organisation jihadiste en Irak, Abou Yasser Al-Issawi (photo), natif de Fallujah. Abu Yasser al-Issawi était la deuxième personne dans la hiérarchie de l'État islamique. Il dirigeait la conduite des opérations en Irak. Il a été éliminé une semaine après l'attaque terroriste qui a tué 32 personnes sur un marché de Bagdad fréquenté par la population chiite.

Maruto a déclaré  sur "Twitter" que "le chef de l'Etat islamique en Irak, Abou Yasser, avait été tué lors d'une frappe aérienne près de Kirkouk, le 27 janvier. " l'opération conjointe des forces irakiennes et de la coalition internationale a conduit à la mort de 10 terroristes de l'Etat islamique ". Outre Abou Yasser, un autre jihadiste de haut rang a été tué. Il s'agit d'Abou Sadik, le Wali (gouverneur) du Kurdistan de l'Etat islamique.

Il a ajouté: "La mort d'Abou Yasser représente un autre coup dur pour les efforts de Daech de faire son retour en Irak", soulignant que "la coalition continuera son travail pour éliminer les principaux dirigeants du champ de bataille et saper l'organisation terroriste.

Jeudi 28 janvier, le Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazimi avait annoncé l'élimination du "vice-calife de l'organisation "Daech" en Irak. "Nous avons tenu notre promesse ... Nos forces armées héroïques ont liquidé le commandant de l'Etat islamique Abu Yasir al-Issawi, lors d'une opération de renseignement", a écrit le Premier ministre.


Au cours de la même opération conjointe, 

Les commentaires sont fermés.