Somalie : 16 morts dans plusieurs attentats

Imprimer

16 personnes ont été tuées, dont des soldats, et d'autres ont été blessées lors de trois attaques distinctes, survenues mercredi 27 janvier, selon des responsables militaires et sécuritaires.

Les responsables ont déclaré que 12 soldats et deux civils avaient été tués, et d'autres blessés, après qu'une bombe ait visé une voiture transportant du personnel militaire, près de la ville de Balad, dans la région du Bas-Chabelle (sud).

Après l’explosion, un violent affrontement a éclaté entre les forces gouvernementales soutenues par les forces burundaises opérant sous l'égide de la mission de maintien de la paix de l'Union africaine (AMISOM) en Somalie et des combattants du mouvement islamiste Al Shabaab.

Un civil a été tué et deux autres ont été blessés par l'explosion d'un engin explosif visant une voiture transportant des ouvriers du bâtiment dans la capitale, Mogadiscio, plus tôt dans la journée.

Un soldat a également trouvé la mort et au moins cinq personnes ont été blessées dans une explosion survenue dans un café populaire de la ville de Dinsor.

Les commentaires sont fermés.