Syrie : Sept fedayin de la brigade palestinienne al-Qods tués et blessés par une frappe de missile tiré par les rebelles du Grand Edleb

Imprimer

Saad Edina.jpgJeudi 21 janvier, sept membres de la brigade palestinienne al-Qods ont été tués ou blessés lorsque leur véhicule a été pris pour cible par des rebelles retranchés dans la région du nord-ouest syrien du Grand Edleb.
 
Les rebelles ont ciblé le véhicule à l'aide d'un missile guidé antichar (ATGM) alors qu'il passait dans la périphérie de la ville de Bsartun à l'ouest de la province d'Alep.
 
Des sources de l'opposition ont affirmé que trois membres de la brigade al-Qods avaient été tués et quatre autres blessés à la suite de cette attaque. L'une des victimes a été identifiée comme étant le major Moayad Saad Eddina (photo), un commandant de terrain de la brigade al-Qods.
 
La brigade palestinienne al-Qods, qui compte plus de 1 000 fedayin, soutient le gouvernement syrien depuis 2013. Le groupe est principalement actif à Alep et dans la région centrale du pays.
 
L'attaque de Bsartun a très probablement été menée par la salle d'opération d'al-Fateh al-Mubin, dirigée par Hay'at Tahrir al-Sham, l'ex branche syrienne d'al-Qaïda.
 

Les commentaires sont fermés.