Syrie : L'Etat islamique attaque les troupes syriennes dans le sud de la province de Raqqa

Imprimer

Jeudi 21 janvier, l'Etat islamique a mené une nouvelle attaque contre les troupes gouvernementales syriennes dans le sud de la province de Raqqa.
 
Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les jihadistes ont tiré et tué deux militaires de l'armée arabe syrienne dans la banlieue de Resafa, l'une des plus grandes villes gouvernementales du sud de la province de Raqqa.
 
L'attaque a eu lieu à la suite d'une série de frappes aériennes russes, qui visaient des positions des jihadistes au sud de Raqqa.
 
«Des avions de combat russes ont exécuté plus de 20 frappes aériennes sur des sites du désert syrien au cours des dernières 24 heures», a déclaré l'OSDH.
 
L'année dernière, l'Etat islamique a commencé à mener des attaques dans le sud de Raqqa après avoir solidifié sa présence dans le désert de Homs, au centre de la Syrie.
 
Les forces gouvernementales syriennes mènent quotidiennement des opérations contre les combattants de l'Etat islamique dans la région centrale. Actuellement, une opération de ratissage à grande échelle est en cours pour sécuriser l'autoroute Homs-Deir Ezzor, la M20.
 
En dépt des bombardements et des opérations de ratissage des forces de sécurité syriennes, l'Etat islamique n'hésite plus à lancer des attaques à plus grande échelle  et plus audacieuses.
 

Les commentaires sont fermés.