Yémen : Un troisième commandant des rebelles chiites houthis tué sur le front d'Hodeidah

Imprimer

Un troisième commandant de terrain des rebelles chiites houthis a été tué lors de l'offensive de la milice chiite contrecarrée par les forces conjointes dans la région de la ville portuaire de Hodeidah.
 
Abou Harb est le troisième commandant  houthi tué au cours des 48 dernières heures sur la côte ouest, où le commandant de la Brigade d'intervention rapide de la milice, un dénommé Abu Taha Al-Murtada, et un autre commandant, Abdel Wahab Muhammad Ali Badr Al-Din Al-Houthi, ont été tués par les tirs des forces conjointes dans le secteur d'Al-Duraihimi.
 
Les médias des forces conjointes ont confirmé que plus de 50 militants de la milice houthi avaient été tués ou blessés, lors d'attaques contre les positions des forces conjointes dans les districts d'Al-Duraimi et de Hais.

Lien permanent Catégories : Al-Douraimi, Hodeidah, Houthis, YEMEN 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.