Gaza/Israël : Frappes israéliennes à Gaza après des tirs de roquettes

Imprimer

L'aviation israélienne a mené tôt lundi matin des frappes dans la bande de Gaza après des tirs de roquettes depuis l'enclave palestinienne vers Israël ayant échoué en Méditerranée, selon des sources concordantes. Les sirènes d'alarme "Enfer de Tseva", avertissant des attaques de roquettes, n'a pas été mis en marche. De même, le système de défense antimissile Iron Dome n'a pas été utilisé.
 
"Plus tôt dans la nuit, deux roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza vers la côte, près de la ville d'Ashdod. En représailles, nos jets de combat ont frappé des cibles militaires" du Hamas, a indiqué l'armée israélienne dans un message sur WhatsApp.
 
L'armée avait plus tôt indiqué que les roquettes s'étaient échouées en Méditerranée, près d'Ashdod, ville située à une trentaine de kilomètres au nord de Gaza, enclave palestinienne de deux millions d'habitants contrôlée par les islamistes du Hamas. Les tirs de roquettes ou de ballons incendiaires depuis Gaza et les frappes de représailles d'Israël contre le Hamas ou le Jihad Islamique, second groupe islamiste armé de l'enclave palestinienne, interviennent de façon sporadique.
 
Lundi, l'armée israélienne a soutenu avoir frappé des "sites d'où sont creusés des tunnels", qui pourraient permettre au Hamas de contourner le blocus israélien. L'agence palestinienne  Safa , basée à Gaza, a confirmé que des avions israéliens avaient tiré plusieurs roquettes sur Karm Abu Muammar et Abu Haddaf, à l'est de Rafah, ainsi que dans le secteur de Khan Younes,. Ces frappes "ont causé des dommages matériels, mais n'ont pas fait de blessés", a ajouté cette source requérant l'anonymat.
 
La semaine dernière, l'armée israélienne avait annoncé avoir ciblé des positions du Hamas dans la pointe sud de Gaza après des tirs depuis ce territoire vers des véhicules militaires de l'autre côté de la barrière hyper-sécurisée séparant ce territoire d'Israël. Et fin décembre, des groupes armés palestiniens, incluant le Hamas et le Jihad islamique, avaient mené pour la première fois des exercices militaires communs à Gaza, dont des tirs de roquettes vers la mer, pour marquer l'anniversaire de la guerre de 2008 avec Israël. Depuis cette date, le Hamas et Israël se sont livrés deux autres guerres, en 2012 et 2014.

Les commentaires sont fermés.