Mali : Attaque d'un convoi de la Minusma - Trois casques bleus ivoiriens tués

Imprimer

IED et accrochage au sud de Bambara-Maoudé à 13h contre un convoi du contingent ivoirien de la Minusma. L'attaque a fait 3 morts et 5 blessés du côté de la Minusma. Le secteur où l'attaque a eu lieu est une zone d’activité du Groupe de Soutien de l'Islam et des Musulmans (GSIM) et de l'AQMI.

Trois casques bleus ivoiriens de la Mission onusienne au Mali (Minusma) ont été tués et cinq autres blessés, mercredi dans une attaque qui a visé leur convoi à 95 km au sud de Tomboutou, a indiqué Lassina Doumbia le chef d'Etat Major des Armées de la Côte d’Ivoire, dans un communiqué.

Des véhicules du convoi ont explosé sur un engin Explosif Improvisé (IED), a précisé Lassina Doumbia, faisant également état de tirs directs lors de l'attaque.

«l’ennemi a été repoussé et des renforts aériens constitués d’hélicoptères d’attaque et d’aéronefs médicalisés ont été immédiatement déployés sur le terrain en vue de procéder à un ratissage de la zone d’une part, et évacuer les blessés vers les structures médicales, d’autre part », a ajouté la même source sans donner plus de détails sur l'identité des assaillants.

L'armée ivoirienne compte 150 soldats déployés au Mali.

ErsFN3FXAAI4mlq.jpeg

Un casque bleu a été tué et sept autres blessés dans une attaque à Tombouctou
Un casque bleu de la mission de l'ONU au Mali a été tué ce mercredi 13 janvier lors d'une attaque contre un convoi à Tombouctou (centre), a annoncé à New York le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric. L'attaque a aussi fait sept blessés dans les rangs des casques bleus, a-t-il indiqué lors de son point-presse quotidien, sans pouvoir donner à ce stade de détails sur son déroulement.

Les commentaires sont fermés.