Golfe : Premier survol par Qatar Airways de l'Arabie saoudite depuis la crise

Imprimer

La compagnie nationale Qatar Airways a annoncé le survol jeudi de l'Arabie saoudite par l'un de ses avions, pour la première fois depuis la crise du Golfe.
 
"Ce soir QatarAirways a commencé à modifier la trajectoire de certains vols en empruntant l'espace aérien saoudien avec un premier vol, Doha-Johannesburg, prévu à 17H45 GMT", a indiqué la compagnie aérienne du Qatar sur Twitter.
 
L'Arabie saoudite et trois de ses alliés -les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte- avaient rompu en juin 2017 leurs relations avec le Qatar, l'accusant de trop s'entendre avec leurs adversaires iranien et turc et de soutenir les islamistes et en particulier les "Frères musulmans". Mardi, ces quatre pays arabes ont annoncé la fin de la crise, avec la levée du boycott diplomatique et économique de Doha.
 
Lundi, le Koweït, agissant en médiateur, a annoncé la réouverture par l'Arabie saoudite de son espace aérien et de toutes ses frontières au Qatar. Selon le New York Times, le Qatar versait à l'Iran, grand rival régional de l'Arabie saoudite, 100 millions de dollars par an pour pouvoir utiliser son espace aérien et contourner le royaume saoudien.

Les commentaires sont fermés.