Irak: Des personnes non identifiées assassinent un dirigeant du mouvement sadriste

Imprimer

EqZXXVeXIAcbmyt.jpegUne source de sécurité irakienne a déclaré mardi 29 décembre que des hommes armés non identifiés avaient assassiné un chef d'une faction du mouvement sadriste dans la province de Diwaniyah, dans le sud du pays.
 
Le capitaine de la police de Diwaniyah, Jamal Al-Din Al-Sudairy, a déclaré que des hommes armés non identifiés avaient tiré sur le chef des Brigades de la paix, Rami Al-Shabani (photo ci-contre).
 
Il a ajouté: "La fusillade a eu lieu ce matin dans le district d'Al-Daghara à Al-Diwaniyah, ce qui a conduit au meurtre d'Al-Shabani sur place."
 
Al-Sudairy a ajouté que les autorités compétentes "ont ouvert une enquête sur l'incident pour trouver les auteurs et leurs motivations derrière".
 
Il n'y a encore eu aucun commentaire officiel de la part des «Brigades de la Paix» ou du mouvement sadriste (chiite) sur l'incident.
 
Les Brigades de la Paix (Saraya al-Salam) sont une faction chiite influente au sein des Forces de mobilisation populaire (Hashed al-Chaabi) . Elles sont dirigées par l'imam chiite Moqtada al-Sadr.
 
L'incident survient à la lumière de l'atmosphère tendue en Irak avec l'approche du premier anniversaire de l'assassinat du commandant de la Force iranienne al-Qods, Qassem Soleimani, et du chef adjoint du Hashed al-Chaabi, Abu Mahdi Al-Muhandis, lors d'un bombardement aérien américain près de l'aéroport international de Bagdad le 3 janvier.
 
On craint que les factions irakiennes proches de l'Iran ne lancent des attaques contre les forces et les intérêts américains, au milieu d'un avertissement de Washington selon lequel il répondra fermement à toute attaque qui ferait des victimes américaine

Les commentaires sont fermés.