République Centrafricaine : Sidiki Abbas, chef du mouvement rebelle "Coalition 3R" tué au combat

Imprimer
Climat toujours précaire en  République centrafricaine avant la présidentielle et les législatives de dimanche. 
 
Plusieurs affrontements ont été signalés dans l'intérieur du pays et Bangui renforce son dispositif sécuritaire.

Vidéo

Des rapports non confirmés de la République centrafricaine indiquent que le nouveau chef rebelle de la Coalition 3R, Sidiki Abbas alias Souleymane est mort après avoir été blessé par balle lors d'un violent combat à Bossembele. Un de ses "généraux" a également été tué au cours du même affrontement.

Sidiki.jpeg

Les commentaires sont fermés.