Tchétchénie : Deux assaillants tués lors d'une attaque visant les forces de l'ordre

Imprimer

Deux assaillants ont été tués dans une attaque visant les forces de l'ordre dans la république russe de Tchétchénie, ont annoncé jeudi 17 décembre les autorités de ce territoire toujours volatile du Caucase.

Selon des sources interrogées par les agences de presse russes Ria Novosti et Interfax, l'incident a eu lieu pendant la nuit de mercredi à jeudi dans une région située quelques dizaines de kilomètres à l'Est de la capitale tchétchène, Grozny. "Une voiture a été arrêtée lors d'un contrôle de routine. En réponse à la demande des policiers, on leur a jeté un engin explosif", a indiqué la source citée par Interfax, qui précise que les deux assaillants ont été tués lors d'une course poursuite et d'une fusillade qui ont suivi.

"Deux hommes ont jeté une grenade sur les membres des forces de l'ordre qui s'apprêtaient à inspecter leur voiture. Ils ont été éliminés alors qu'ils tentaient de fuir", a déclaré une source au sein de la police citée par Ria Novosti. En octobre, une fusillade avait fait au moins six morts, dont deux membres des forces de l'ordre, lors d'une opération de police de "contre-terrorisme" à Grozny.

Malgré des incidents armés récurrents en Tchétchénie, le dirigeant de cette république russe du Caucase, Ramzan Kadyrov, affirme que la situation y reste "stable et tranquille". La Tchétchénie a connu deux conflits meurtriers contre les forces fédérales russes dans les années 1990 et 2000.

Après la première guerre de Tchétchénie (1994-1996), la rébellion séparatiste s'est progressivement islamisée et s'est étendue aux autres républiques du Caucase russe jusqu'à prêter allégeance à l'Etat islamique  en juin 2015, même si son influence reste limitée. Bien qu'ils soient devenues plus rares, des attaques visant les autorités se produisent encore assez régulièrement en Tchétchénie.

Lien permanent Catégories : Grozny, Ramzan Kadyrov, TCHETCHENIE 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.