Sahara occidental : Le Polisario affirme continuer de bombarder les sites des forces marocaines

Imprimer

Le Front Polisario a affirmé qu'il continuait de cibler les positions des forces de l'armée marocaine derrière le mur de séparation dans la région du Sahara occidental.

Le front a annoncé dans un communiqué "la mise en œuvre d'attaques violentes qui ont transformé en enfer des parties importantes du mur dressé par l'armée marocaine par un bombardement continu des Lions de l'Armée de libération du peuple sahraoui".

Le communiqué ajoutait: "Hier, vendredi 20 novembre, des unités de notre armée victorieuse ont bombardé les positions défensives de l'ennemi dans le secteur d'Amakala. Aujourd'hui, samedi 21 novembre, la mise en œuvre d'attaques ciblées visant des bases ennemies stationnées dans le secteur d'Amakala., la région d'Aghzala Lakhshibi dans le secteur de Smara, les tranchées ennemies dans la région de Fudra Abruk dans le secteur Hawza, la région de Fudra al-Mors également dans le secteur Hawza.

Le communiqué militaire a ajouté que les attaques des militants du Polisario continuaient à ce jour à cibler les forces marocaines, causant des dégâts matériels et humains le long du mur de séparation.

Dans l'intervalle, le porte-parole officiel du gouvernement de la RASD (Polisario), le ministre de l'Information Hamada Salma El-Daf, a confirmé qu'une paix juste et définitive dépend du retrait du Maroc du territoire de la RASD et du respect par le Maroc de ses frontières internationalement reconnues.

Le porte-parole de la RASD a ajouté que la RASD continuera à utiliser son droit de légitime défense conformément aux dispositions de l'Acte constitutif de l'Union africaine, car elle est exposée à une guerre d'agression et à une occupation étrangère illégale visant à confisquer le droit de son peuple à la liberté et à la souveraineté, a-t-il déclaré.

Lien permanent Catégories : MAROC, POLISARIO, SAHARA OCCIDENTAL 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.