Burkina Faso : un ressortissant américain tué par des tirs de sommation

Imprimer

Un homme de nationalité américaine a été tué samedi 21 novembre à midi par des tirs de sommation aux environs du camp militaire Général Baba Sy, au sud de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, à la veille des élections présidentielle et législatives.

"L’individu a tenté d’échapper à une interpellation aux environs de 12 heures, non loin du camp militaire. Une information judiciaire a été ouverte", a rapporté la Radio locale "Oméga".

Une source sécuritaire a déclaré que la victime a d’abord été transportée à l’hôpital, où il a succombé à ses blessures.

" Nous confirmons l'incident. Mais pour l'heure nous ne pouvons pas vous fournir plus de précisions car une enquête a été ouverte ", a expliqué un agent de l'ambassade U.S? sous couvert d'anonymat.

Lien permanent Catégories : BURKINA FASO, Ouagadougou 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel