Nagorny-Karabakh : Erdogan est bien décidé à laisser les rebelles syriens pro-turcs dans la région du Karabakh

Imprimer

La Turquie prévoit de maintenir les rebelles syriens pro-turcs dans la région du Haut-Karabakh malgré le récent accord de paix négocié par la Russie entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) le 15 novembre.

Selon le groupe de surveillance basé à Londres, plusieurs groupes de rebelles resteront dans la région malgré la fin des opérations militaires.

"La Turquie affirme que ces combattants sont originaires de cette région, en particulier du Caucase et d'autres régions", a déclaré l'OSDH, révélant que ces militants sont en fait des "combattants turkmènes pro-Turcs".

Environ 2.580 rebelles syriens soutenus par la Turquie ont soutenu loffensive azerbaïdjanaise contre les Arméniens du Haut-Karabakh, qui a commencé le 27 septembre.

Au jour de la fin des opérations militaires, le 10 novembre, on a dénombré au moins 293 rebelles syriens tués par les forces arméniennes. Les corps de 225 d'entre eux ont été renvoyés en Syrie, le dernier lot de 30 corps est arrivé le 15 novembre.

Au moins deux rebelles syriens pro-turcs ont été capturés par les forces arméniennes lors des affrontements au Haut-Karabakh. Ils sont toujours détenus par les autorités arméniennes.

incident entre soldats arméniens et azerbaïdjanais
iIl y a un rapport d'incident entre des soldats azerbaïdjanais et arméniens dans la région d'Aghdam.

Un groupe de 12 militaires arméniens se trouvait dans l'un des villages qui doivent passer ultérieurement sous le contrôle de l'Azerbaïdjan. Les Arméniens leur ont demandé de partir. 

Vidéo de l'incident

 

Les commentaires sont fermés.