Ethiopie : Raids de l'armée fédérale sur la province du Tigray - Il y a des victimes

Imprimer

Les dirigeants de la région du Tigray, dans le nord de l'Éthiopie, ont déclaré, lundi 9 novembre, que le gouvernement fédéral dirigé par le Premier ministre Abiy Ahmed avait lancé plus d'une douzaine de frappes aériennes dans la région ces derniers jours.

Le Front de libération du peuple du Tigray, qui gouverne la région à la frontière avec l'Érythrée et le Soudan, n'a fait état d'aucune victime dans son communiqué publié sur Facebook jusqu'à ce que la chaîne émiratie Al-Ghad, qui diffuse ses programmes depuis l'Égypte, fasse état de centaines de morts.

Les commentaires sont fermés.