Mali : accord de cessation des hostilités entre Peuls et Dozos (chasseurs traditionnels)

Imprimer

Att.E.B.

Les chasseurs traditionnels (Dozos) et la communauté peul du Mali sont parvenus, samedi, à un accord pour mettre fin aux violences intercommunaires qui les opposent depuis des années, a rapporté dimanche l'Agence malienne de presse, l'Amap (officielle).

"Les chasseurs traditionnels et la communauté peul ont scellé, samedi, un accord de cessation des hostilités, au dernier jour du forum de la paix, ouvert jeudi, à Niono, dans le centre", a rapporté l'agence de presse officielle.

L'accord a été signé par les représentants de deux groupes, avec "une forte implication de hautes personnalités nationale", a précisé le média, ajoutant que les deux communautés ont décidé de " la cessation de toutes formes de violence, de Farabougou à San".

En outre, le forum a recommandé "d’assurer le désarmement de toute personne possédant illégalement une arme, d’assurer la sécurité des personnes et des biens, de multiplier les concertations intercommunautaires dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations issues de la rencontre, d’impliquer le Haut conseil islamique dans la résolution des crises, d’inviter l’ensemble des communautés du cercle de Niono à créer les conditions de la paix et de l’entente", selon la même source.

Jeudi, un forum sur la paix s'est ouvert à Niono, dans le centre du Mali, avec comme objectif de trouver des solutions au climat d'insécurité qui secoue cette région du Mali, depuis plusieurs années, notamment les violences inter-communaires entre les chasseurs traditionnels et la communauté peul.

Les commentaires sont fermés.