Nigeria : 9 soldats tués par l'explosion d'une mine

Imprimer

Au moins neuf soldats ont été tués, mercredi 4 novembre, par l'explosion d'une mine dans l'État de Borno, au nord-est du Nigeria.

Cité par la presse locale, un responsable militaire a fait savoir sous couvert d'anonymat que 9 soldats avaient été tués par l'explosion d'une mine au passage de leur convoi dans la région de ''Malam Fatori''.

Jusqu'à présent, aucune partie n'a encore revendiqué la responsabilité de l'explosion. Cependant, plusieurs opérations similaires ont été, auparavant, conduites par Boko Haram.

Boko Haram a récemment intensifié ses attaques contre les forces militaires au Nigéria.

Depuis 2009, les dix ans d’insurrection de Boko Haram ont fait plus de 20 000 morts et contraint deux millions de personnes à fuir le Nigeria.

Depuis 2015, l'organisation ne cesse de lancer des attaques dans les pays voisins à l'instar du Cameroun, le Tchad et le Niger.

Lien permanent Catégories : Boko Haram, Etat de Borno, NIGERIA 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.