Nagorny-Karabakh : Les Arméniens publient la vidéo d'un mercenaire syrien dont la mission était de décapiter les ennemis

Imprimer

Les combattants arméniens ont publié un nouveau clip vidéo des aveux d'un mercenaire syrien capturé lors des batailles dans la région du Haut-Karabakh il y a plus d'un mois. C'est la deuxième vidéo d'un combattant syrien venu se battre aux côtés de l'armée azerbaïdjanaise contre les arméniens dans la région du Haut Karabakh.

Dans la vidéo publiée par les combattants arméniens, cet après-midi, dimanche 1er novembre, le mercenaire syrien a déclaré qu'il s'appelait "Yusef Al-Abed Al-Hajji" (photo ci-dessus) et qu'il venait du village d'Al-Ziyadiyya dans la ville de Jisr Al-Shughur près de la province syrienne d'Idlib, au nord-ouest du pays.

Il a ajouté qu'il était «né en 1988» et qu'il était marié et père de 5 enfants, et qu'il était venu abattre les têtes de ce qu'il appelait des «infidèles», selon ses dires, en échange d'un salaire mensuel de 2 000 $.

Il a poursuivi: «Je n'ai pas encore obtenu de récompenses financières. Ils m'avaient promis de payer deux mille dollars à la fin de chaque mois, et il y en a d'autres qui ont participé aux combats à plusieurs reprises, mais je participe pour la première fois à ces batailles.

Il a révélé que "quiconque coupe la tête d'une personne reçoit 100 dollars supplémentaires à son salaire mensuel". Il a souligné que "sa mission, qui est la décapitation".

Le mercenaire parlait dans un dialecte différent de celui des habitants d'Idlib, mais des sources familières avec cette région ont explique que «le village d'où le mercenaire est originaire, il y a des familles bédouines qui parlent un dialecte différent.

Un autre mercenaire syrien capturé, Mehred Muhammad al-Khair, était apparu sur une vidéo publiée par les Arméniens vendredi.

Vidéo de Yusef Al-Abed Al-Hajji

Les commentaires sont fermés.