France : L'ONG islamiste BarakaCity dissoute mercredi en Conseil des ministres

Imprimer

L'association islamiste BarakaCity a été dissoute en France mercredi 28 octobre en Conseil des ministres, accusée par le gouvernement de "relations au sein de la mouvance islamiste radicale" et de "se complaire à justifier des actes terroristes", a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérard Darmanin dans un tweet.

Cette ONG, présidée par Driss Yemmou, dit Idriss Sihamedi, "incitait à la haine, entretenait des relations au sein de la mouvance islamiste radicale, se complaisait à justifier des actes terroristes", a fait valoir le ministre, qui avait réclamé sa dissolution après la décapitation d'un professeur dans un attentat islamiste mi-octobre.

Les commentaires sont fermés.