Liban : Les "Forces libanaises" démentent les propos de leur chef affirmant avoir 15 000 combattants pour affronter le Hezbollah

Imprimer

Les «Forces libanaises» dirigées par Samir Geagea (photo) ont démenti les propos attribués à son président sur «la possession de 15 000 combattants et se préparer à affronter le Hezbollah», qui ont été publiés par le journal libanais Al-Akhbar dans son numéro du mardi 13 octobre.

Le département des médias du parti a déclaré: «Nous nions catégoriquement tout ce qui a été rapporté par le journal Al-Akhbar dans son numéro d’aujourd’hui sous le titre Geagea to Joumblatt: « J’ai 15 000 combattants et je suis prêt à affronter le Hezbollah », indiquant qu’il s'agit d'une tentative malveillante de diaboliser les forces libanaises et de les salir en répandant des rumeurs et en fabriquant De fausses nouvelles sur les armements, les combats, les affrontements et les guerres. "

Le journal libanais Al-Akhbar a publié un article dans son numéro du mardi 13 octobre, dans lequel il affirme que «Geagea a dit au président du Parti socialiste progressiste Walid Joumblatt lors d'un banquet réuni au domicile de son représentant Nehme Tohme il y a quelques jours, qu'il poursuivra la confrontation contre le Hezbollah jusqu'à la fin, ajoutant: J'ai quinze mille combattants, et nous sommes capables d'affronter le parti (chiite), qui est devenu très faible, en raison de la situation au Liban et dans la région. "

Le journal a ajouté que "lorsque Joumblatt a averti son interlocuteur de la gravité de ses propos, Geagea aurait répondu en disant: Nous sommes plus forts aujourd'hui que nous ne l'étions à l'époque de Bashir Gemayel (fondateur du Parti des Forces Libanaises et ancien président de la République), et le Hezbollah est plus faible qu'Abu Ammar (Yasser Arafa().

Les commentaires sont fermés.