Syrie : Les avions de guerre russes ont mené de nouvelles frappes sur les posiiions des rebelles dans le "Grand Edleb"

Imprimer

Mercredi 16 septembre, des avions de guerre des forces aérospatiales russes (VKS) ont effectué des frappes aériennes sur le jabal al-Zawiya, dans la partie sud du "Grand Edleb".

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) basé à Londres, les frappes aériennes russes ont visé la périphérie des villes de Ruwayḩah, Benin et Sarjah. Les rebelles occupent des positions retranchées autour des villes, qui se trouvent sur la ligne de front avec l'armée arabe syrienne (AAS).

Plus tôt dans la matinée, l'artillerie de l'AAS a bombardé les positions des rebelles dans différentes parties du jabal al-Zawiya. Aucune perte n'a été signalée.



Les frappes ont eu lieu dans le cadre d'un nouveau cycle de pourparlers russo-turcs sur le Grand Edleb. Selon la RIA Novosti, Ankara a refusé de réduire le nombre de postes d'observation dans la région, mais a accepté d'y diminuer le nombre de ses troupes.

En mars, la Russie et la Turquie avaient conclu un accord pour stabiliser le Grand Edleb. Mais depuis lors, il semble qu'Ankara fasse peu de cas des clauses de l'accord.

Le comportement de la Turquie exaspère Damas et ses alliés, qui intensifient maintenant leurs opérations dans le Grand Edleb. La population locale semble également supporter de moins en moins la présence des forces turques dans la région, ainsi que l'impunité dont jouissent les éléments alliés d Ankara. Des protestations ont eu lieu récemment autour des postes d'observation turcs.

Les commentaires sont fermés.