Soudan : Arrestation de 41 terroristes et découverte de suffisamment de matériaux explosifs pour faire exploser Khartoum

Imprimer

Les autorités soudanaises ont annoncé, mercredi 16 septembre, que la cellule terroriste la plus dangereuse avait été arrêtée, ce qui avait permis la confiscation de la plus grande quantité d'explosifs jamais saisie dans la capitale, Khartoum.

Le site Internet soudanais "Baj News" a cité le procureur général Taj Al-Sir Ali Al-Haber, qui a déclaré, lors d'une conférence de presse à Khartoum, que les Forces de soutien rapide avaient dressé 12 embuscades qui ont abouti à la capture de 41 terroristes et à la saisie de matières explosives dangereuses qui auraient pu faire exploser toute la capitale.

Il a reconnu qu'il existait un phénomène de groupes terroristes dans le pays.

De son côté, le porte-parole des Forces d'appui rapide, le général de brigade Jamal Jumaa, a confirmé l'arrestation d'une cellule en possession d'une grande quantité d'explosifs.

Il a souligné que les explosifs comprenaient 850 feuilles de TNT, 3 594 bouchons anti-explosion, 13 bobines de ruban adhésif et quatre sacs de poudre de nitrate.

Il a révélé qu'une partie des explosifs saisis avait été utilisée pour tenter de faire sauter le cortège du Premier ministre Abdullah Hamdok en mars dernier.

Vidéo du matériel saisi

Les commentaires sont fermés.