Philippines : Au moins 10 morts dans un double attentat à Jolo

Imprimer

jolo.jpeg

Au moins dix personnes ont péri et des dizaines d'autres ont été blessées dans un double attentat lundi sur l'île de Jolo, bastion de l'organisation jihadiste Abou Sayyaf, dans le sud des Philippines.

Cinq militaires et quatre civils ont été tués vers midi dans l'explosion près d'un supermarché de la ville de Jolo d'une bombe artisanale accrochée à une moto, a déclaré aux journalistes le général Corleto Vinluan.

Seize militaires ont par ailleurs été blessés dans cette déflagration survenue en milieu de journée. Une vingtaine de civils ont aussi été blessés, a déclaré le lieutenant-colonel Ronaldo Mateo, citant le maire de la ville.

Une femme kamikaze a par la suite activé sa ceinture d'explosifs dans la même rue alors que la police s'efforçait d'évacuer la zone. L'explosion a fait un mort et blessé six policiers, selon M. Vinluan.

L'île à majorité musulmane de Jolo est le bastion du groupe islamiste Abou Sayyaf, considéré comme une organisation terroriste par Washington, qui s'est scindé en plusieurs factions dont certaines ont prêté allégeance à l'Etat islamique. Abou Sayyaf s'est spécialisé dans les enlèvements crapuleux.

La ville de Jolo est l'une des zones les plus souvent touchées par les islamistes philippins où les forces de sécurité gouvernementales combattent le groupe Abu Sayyaf depuis de nombreuses années.

img_eb2c4d42927a00fd26aec42b3672ee4452266.jpg

Les commentaires sont fermés.