La Turquie renforce la protection de ses navires en Méditerranée

Imprimer

La Turquie a annoncé, samedi, une augmentation du nombre de navires de guerre escortant un navire pour l'exploration gazière en Méditerranée orientale.

Les médias turcs ont rapporté que le nombre de navires participant à la protection du processus d'exploration pouvait aller de 5 à 8 navires de guerre.

Cela intervient après que les présidents américains Donald Trump et le français Emmanuel Macron ont annoncé leur inquiétude face à la tension croissante entre la Grèce et la Turquie lors d'un appel téléphonique.

La Turquie a déclaré que la France devrait s'abstenir de prendre des mesures qui conduisent à une escalade des tensions, après que l'armée française ait mené des exercices avec les forces grecques dans la région jeudi.

Vendredi, un communiqué de la Maison Blanche a déclaré que les présidents américains Donald Trump et le français Emmanuel Macron «ont exprimé leur inquiétude face à la tension croissante entre la Grèce et la Turquie, alliés de l'OTAN», lors d'un appel téléphonique vendredi.

 

Les commentaires sont fermés.