Iran : Le Conseil de sécurité de l'ONU n'a pas étendu l'embargo sur les armes à l'Iran, les pays de l'UE se sont abstenus

Imprimer

Le Conseil de sécurité de l'ONU a rejeté une proposition américaine de prolonger l'embargo d'octobre 2020 sur le commerce des armes conventionnelles avec l'Iran.
Seuls les États-Unis et la République dominicaine ont voté pour la résolution, tandis que la République Populaire de Chine et la Russie ont voté contre. La France et le Royaume-Uni, ainsi que l'Allemagne, la Belgique, l'Estonie, le Niger, la Tunisie, l'Afrique du Sud, le Vietnam, l'Indonésie et Saint-Vincent-et-les Grenadines se sont abstenus.
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a déclaré après le vote que le Conseil de sécurité de l'ONU avait échoué et que les États-Unis continueraient de chercher à corriger cette erreur: «Israël et les 6 pays arabes du Golfe qui ont soutenu l'extension des sanctions savent qu'après la levée de l'embargo, le chaos que l'Iran répand ne fera que s'intensifier. Mais le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé de l'ignorer. Les États-Unis ne laisseront pas leurs amis de la région se débrouiller seuls. "
L'ambassadeur israélien auprès de l'ONU, Gilad Erdan, a également condamné la décision du Conseil de sécurité de l'ONU, la qualifiant de honteuse: «Au lieu de permettre au régime sanglant de Téhéran de s'armer, le Conseil de sécurité aurait dû lui imposer des sanctions paralysantes. Le Conseil de sécurité n'a pas réussi à faire face à la tâche d'assurer la paix et la sécurité. la décision déstabilisera le Moyen-Orient. "
Rappelons que l'embargo sur la fourniture d'armes conventionnelles à l'Iran a été introduit en 2007 dans le cadre de pressions pour arrêter le programme nucléaire.

 

Les commentaires sont fermés.