Syrie : Des avions non identifiés ont attaqué des bases de milices pro-iraniennes dans l'est de la Syrie - environ 15 tués

Imprimer

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) rapporte que des avions non identifiés ont attaqué des positions de milices pro-iraniennes dans la région de Boukamal dans l'est de la Syrie, près de la frontière avec l'Irak, le 3 août. Selon l'OSDH, environ 15 combattants irakiens pro-iraniens ont été tués au cours de l'attaque aérienne.
Le rapport indique que l'attaque aérienne a duré environ quatre heures. Les attaques ont été menées sur les bases du groupe chiite pro-iranien "brigade Imam Ali" à Al-Sekk et les environs. Des dépôts d'armes ont été détruits et des dommages importants ont été causés aux bases elles-mêmes.
Les morts et les blessés ont été emmenés en Irak après l'attaque.
L'OSDH ne dit pas qui a pu mener cette attaque. Lors d'attaques précédentes, des sources syriennes avaient déclaré qu'Israël ou les États-Unis étaient impliqués dans ces frappes contre des cibles dans la région de Boukamal.

Les commentaires sont fermés.