Israël/Syrie : En réponse à la tentative de sabotage à la frontière, l'armée de l'air israélienne a frappé des cibles de l'armée syrienne

Imprimer

Lundi 3 août, vers 23 heures, les médias syriens ont rapporté que des avions israéliens avaient frappé des cibles dans la région de Quneitra et près de la frontière libano-syrienne, dans le sud du pays. Quelques minutes plus tard, le service de presse des Forces de défense israéliennes a confirmé cette information.
Le service de presse de l'armée a déclaré qu'en réponse au sabotage à la frontière la nuit précédente, des avions de combat et des hélicoptères de Tsahal ont frappé des cibles de l'armée syrienne dans le sud du pays.
Les objectifs de cette attaque sont des postes d'observation, des installations de renseignement militaire, des batteries antiaériennes, probablement Pantsir, des postes de commandement.
L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) rapporte que l'armée israélienne a attaqué des cibles militaires dans la région de Red Hill, au sud-ouest de Quneitra. La défense aérienne syrienne aurait tenté d'abattre les missiles israéliens.
Le service de presse de Tsahal a déclaré que Damas est responsable de toute action hostile depuis le territoire syrien.

Les commentaires sont fermés.