Irak : Explosions dans un dépôt d'armes d'un groupe pro-iranien : drones ou chaleur

Imprimer

Dimanche 26 juillet, de violentes explosions ont retenti sur une base utilisée à la fois par la police irakienne et la coalition de milices chiites pro-iraniennes "Al-Hashd al-Shaabi" près du village de Dura, au sud de Bagdad.
La cellule des médias de sécurité a déclaré: "Dimanche après-midi ... deux explosions successives se sont produites dans la région de Saydiyah près de l'autoroute (Hilla) - Bagdad, plus précisément sur la base de l'unité Faucons.
L'incendie a également provoqué des explosions entendues dans tout Bagdad, tuant une personne et en blessant 29 autres. 
A noter que la même base avait déjà connu un incendie en août 2019.
Selon "Abou Ali", l'expert israélien sur le Moyen-Orient ", se basant sur des témoins oculaires, il s'agit probablement d'une attaque de missiles par l'US Air Force qui aurait pris pour cible ces dépôts d'armes. L'attaque a probablement été menée par un avion sans pilote.
Cependant, un fonctionnaire de Bagdad affirme qu'un arsenal de la police fédérale irakienne dans la banlieue sud de Bagdad a explosé dimanche en raison des températures élevées et du mauvais stockage.

Les commentaires sont fermés.