Syrie : des hélicoptères de l'armée israélienne ont attaqué plusieurs cibles militaires dans le sud de la Syrie

Imprimer

Vendredi 24 juillet, vers 23 h 30, le service de presse des Forces de défense israéliennes a rapporté que des hélicoptères d'attaque des FDI avaient attaqué trois cibles militaires dans la région de Quneitra en réponse aux bombardements antérieurs du plateau du Golan depuis ce territoire.
Parmi les cibles attaquées par l'armée de l'air de Tsahal, selon le rapport, se trouvent un certain nombre de postes d'observation équipés de matériel de collecte de renseignements.
EduBXR4WoAAd6Go.pngL'agence d'État syrienne SANA a confirmé qu'à 23h00, l'armée israélienne avait attaqué trois postes d'observation dans la région de Quneitra. L'agence rapporte deux blessés et un incendie de forêt. La télévision d'État syrienne a déclaré que les frappes visaient des cibles dans les régions de Khadar et Ain al-Tina dans la province de Quneitra.
L'attaque des hélicoptères israéliens a été lancée en réponse à des explosions qui ont retenti vers midi en territoire syrien près de la frontière avec Israël, face au village druze de Majdal Shams. Un bâtiment et une voiture ont été endommagés par les éclats en territoire israélien. L'armée a déclaré qu'il s'agissait de la chute d'obus de défense aérienne syrienne tiré contre un avion israélien.
Les Forces de défense israéliennes accusent le régime syrien d'être responsable du bombardement du plateau du Golan.

EduBXSPWkAgimFK.png

Lien permanent Catégories : Quneitra, SYRIE 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.