Somalie :Les forces du Puntland tuent plusieurs militants de l'Etat islamique et saisissent des explosifs

Imprimer

Les forces spéciales du Puntland ont tué lundi au moins huit militants de Daech dans le nord de l'État fédéral somalien
Selon des sources de sécurité, les forces spéciales du Puntland ont ciblé les militants dans la région d'Iskushuban, dans la région de Bari, qui a servi de base aux militants de l'Etat islamique. Des militants Shabaab ont également été aperçus dans la région le long de la bande côtière de l'océan Indien.
Des combats intenses ont éclaté à la base de Daech lorsque les forces du Puntland ont tiré sur eux, entraînant des échanges de tirs nourris qui ont duré plusieurs heures le lundi matin, selon les forces de sécurité. Au moins huit militants de Daech sont morts sur place et plusieurs autres ont été gravement blessés.
Deux camions transportant de la nourriture et des explosifs pour les islamistes ont également été saisis. Les explosifs étaient destinés à lancer des attaques sporadiques de petite à grande échelle à travers le Puntland.
L'opération des forces spéciales du Puntland était prévue depuis de nombreux mois suite à l'intensification des activités des terroristes islamistes au Puntland, qui a vu des dizaines de fonctionnaires et de citoyens innocents être assassinés par les terroristes.
Les combats ont eu lieu dans les villages de Seel II et de Timirshe à Bari, où les militants auraient recruté intensivement des jeunes locaux pour leur groupe.
Ces derniers mois, des actions de militants islamistes ont été signalées dans l'État fédéral du Puntland, plutôt calme et paisible jusqu'à une date récente.

Commentaires

  • Ces attaques terroristes répétées en Somalie et dans la région autonome du Pount, au nord du pays, nous font penser au voisin du Puntland, le Somaliland.
    Ancienne colonie britannique, le Somaliland s’est séparé de la Somalie en 1991. Son indépendance, de fait, n’est reconnue par personne.
    Pourtant, ce pays fantôme fonctionne assez bien et n’est pas en butte à des attentats islamistes, ni aux troubles et aux guerres de ses voisins. Etonnant, n’est-ce pas !

Les commentaires sont fermés.