Pakistan : trois soldats tués dans une attaque de terroristes

Imprimer

Mardi 14 juillet, des terroristes ont ouvert le feu sur les forces de sécurité pakistanaises, tuant trois soldats et en blessant huit autres dans le sud-ouest du pays.
L'incident s'est produit près de la vallée de Gichak (photo), dans la province du Baloutchistan, limitrophe del'Afghanistan et de l'Iran.
"Les forces de sécurité étaient en patrouille de routine lorsqu'elles ont essuyé des tirs de terroristes, tuant trois soldats et en blessant huit autres, dont un officier", a déclaré à l'AFP un haut responsable de la sécurité.
L'état de cinq agents de sécurité est critique", a déclaré un communiqué militaire, ajoutant que les soldats blessés avaient été évacués vers un hôpital militaire combiné dans la capitale provinciale Quetta.
Aucun groupe n'a immédiatement revendiqué l'attaque, mais les séparatistes baloutches qui réclament une plus grande autonomie mènent une insurrection depuis des années dans la région, alors que la province est également déchirée par des conflits sectaires et la violence islamiste.
Le Baloutchistan, riche en minéraux, est la plus grande des quatre provinces du Pakistan, mais ses quelque sept millions d'habitants se plaignent depuis longtemps de ne pas recevoir une part équitable de ses richesses gazières et minérales.

Les commentaires sont fermés.