Espagne: La police démantèle une cellule recrutant des djihadistes à Barcelone

Imprimer

La police nationale a démantelé une cellule terroriste qui recrutait et endoctrinait des djihadistes à Badalona, en Catalogne.
"La police nationale a arrêté trois personnes dans la ville de Badalona [Barcelone] pour leur implication présumée dans des crimes de recrutement et d'endoctrinement à des fins terroristes", a indiqué la police espagnole dans un communiqué.
À la suite de l'opération, les trois détenus ont été traduits en justice et ont été incarcérés sur ordre du juge.
Les trois hommes faisaient partie d'une organisation dont le but était d'attirer les jeunes et de les endoctriner à la lutte djihadiste par un processus de radicalisation qui avait déjà atteint un stade avancé.
Les agents avaient commencé à enquêter sur la cellule de Badalona il y a un an et demi, après avoir obtenu des informations indiquant que les trois hommes effectuaient un travail de recrutement et d'endoctrinement de plusieurs personnes de leur environnement.
Des enquêtes policières ont permis de relier les membres du groupe à la radicalisation d'un citoyen marocain qui s'était rendu en Syrie pour rejoindre Daech.
Selon la police, les djihadistes "tenaient régulièrement des réunions avec un petit groupe de personnes et les endoctrinaient avec des messages sur la création d'un califat universel".
Au cours de ces séances d'endoctrinement, ils ont fourni aux jeunes recrues un "contenu radical dans lequel ils incitaient au djihad".
Afin d'effectuer les réunions sans être découverts par la police, les membres de la cellule avaient adopté des mesures de sécurité scrupuleuses telles que des manœuvres de diversion aux entrées et sorties des lieux où se tenaient les réunions.
L'opération de police à Badalona a conduit à trois perquisitions aux domicilex des personnes détenues, où les agents ont saisi du matériel électronique, des téléphones et divers faux documents.
Ces derniers mois, la police nationale a mené six opérations antiterroristes qui se sont soldées par l'arrestation de 13 suspects djihadistes.

Les commentaires sont fermés.