Syrie : Affrontements entre Kurdes et Assyriens à Qamishli - 23 avril 2016

Imprimer

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 23 avril   2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard le vendredi 22 avril sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est envoyée contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à :

ptolemee@belliard74.com

Affrontements entre Kurdes et Assyriens à Qamishli
(De notre correspondant F.M.)
Décidément, rien ne se passe plus comme avant à Qamishli. Après les violents combats entre miliciens kurdes et les forces loyalistes, des affrontements  ont maintenant eu lieu entre Kurdes et Assyriens.
Plusieurs quartiers de la ville de Qamishli sont contrôlés par les Assyriens, mais ces quartiers sont entourés par des combattants kurdes. Aussi, lorsque les miliciens kurdes YPG ont expulsé les forces pro régime hors de la ville, les Assyriens des "Forces de protection Gozarto" (GPF) se sont inquiétés et ont commencé à mettre en place des postes de contrôle pour tenir les Kurdes à distance.
Les Asayish (police kurde) ont aussitôt exigé des Assyriens qu'ils démantèlent leurs check-points, prétextant que cela dérangeait les résidents de la ville. Les Assyriens ont refusé et des affrontements ont éclaté jeudi 21 avril dans la soirée, provoquant la mort de deux miliciens assyriens et de huit combattants kurdes des YPG, ainsi que de plusieurs civils. Enfin cinq miliciens Assyriens auraient également été blessés.
Les tribus arabes des Forces de Défense Nationale (FDN) pro régime arrivent à la rescousse
Les combats entre Assyriens et Kurdes étaient naturellement une aubaine pour les tribus arabes des Forces de Défense Nationale (FDN) qui combattent pour le régime. Elles sont accourues à la rescousse des "Forces de protection Gozarto" (GPF) pour reprendre plusieurs positions dont elles venaient d'être chassées par les miliciens kurdes dans la ville de Qamishli. De violents affrontements se sont déroulés près de l'aéroport. Les FDN et GPF ont ainsi repris jeudi soir 21 avril le contrôle d'Abou Raghab et Kurayrish, chassant les Asayish de la zone. Puis ils ont poursuivi leur progression vers l'hôpital al-Salam et le stade municipal dont ils se sont emparés.
Représentants du pouvoir et responsables kurdes tentent de réduire la tension
Des représentants gouvernementaux et des responsables kurdes syriens se sont rencontrés, vendredi 22 avril à partir de midi, à l'aéroport de Qamishli, pour tenter de mettre fin aux combats qui se déroulent à Qamichli.
Qamishli
La majorité de cette ville de la province de Hassaké (nord-est de la Syrie) est entre les mains des Kurdes mais le régime et les Assyriens en contrôlent quelques quartiers. Elle comptait avant le soulèvement de mars 2011 environ 220.000 habitants, dont 80% de Kurdes.
Les Kurdes ont annoncé en mars la création d'une "zone autonome" dans le nord et le nord-est de la Syrie, dont fait partie Qamishli. Face aux tentatives des jihadistes de l'État islamique d'avancer dans la province de Hassaké, le régime et les Kurdes avaient fait front commun mais les tensions restent vives entre eux.

Jean René Belliard

Liste des thèmes développés dans la newsletter du 22 avril :

- Irak : Attaque suicide contre une mosquée chiite de Bagdad - Neuf morts
- Iran : Washington achète 32 tonnes d'eau lourde à Téhéran
- Libye : Les Jihadistes de l'Etat Islamique chassés de Derna et ses environs
- Syrie : Genève : Le départ du principal groupe de l'opposition syrienne est une bonne chose déclare, Lavrov
- Syrie : Affrontements entre Kurdes et Assyriens à Qamishli
- Syrie : Un avion militaire s'écrase près de Damas
- Turquie : Trois soldats turcs tués par une bombe sur une route dans le sud-est du pays
- Turquie : Communiqué de l'état-major turc
- L'Afrique menacée : Mali : Ansar Dine libère les otages du CICR - les forces françaises libèrent quatre membres de l'Azawad
- Jihad international : Toujours de graves lacunes sur l'échange de renseignements sur les terroristes en Europe
- Jihad international : Un terroriste mauritanien arrêté au Mali juste avant un attentat contre des Occidentaux
- Jihad international : Grande Bretagne : Deux terroristes condamnés à la perpétuité

Pour vous abonner, écrire à :
ptolemee@belliard74.com

Les commentaires sont fermés.