Israël/Gaza : Le Jihad islamique réplique aux bombardements israéliens - Tsahal frappe à nouveau Gaza (05/08/2022)

Le Jihad islamique a répliqué au bombardement israélien en tirant plus de cent roquettes en direction du territoire israélien depuis la bande de Gaza.

La direction du Jihad islamique a fait une déclaration selon laquelle "la confrontation ne se limitera pas à la seule bande de Gaza".

Le vendredi 5 août, vers 16 h 45, les Forces de défense israéliennes ont annoncé le lancement d'une opération anti-terroriste contre le Jihad islamique. 

Vers 21h00, le Jihad islamique a commencé le bombardement du territoire israélien depuis la bande de Gaza. Le système d'alerte précoce pour les attaques à la roquette a fonctionné dans les colonies bordant la bande de Gaza, ainsi que dans le sud et le centre du pays.

Réponse de Tsahal : Deux dépôts de munitions et un lance-roquettes du Jihad islamique attaqués par l'armée israélienne
Vers 21h00, l'armée de l'air de Tsahal a attaqué deux dépôts de munitions et un lance-roquettes du Jihad islamique dans la bande de Gaza. Plus tôt, il a été rapporté que les Forces de Défense Israéliennes (FDS)  avaient attaqué et détruit un lanceur à Khan Younés. 

Le Hamas annonce qu'il participera à la confrontation
Les dirigeants du Mouvement de la résistance islamique (Hamas) ont accusé Israël d'être responsable de l'escalade du conflit et annoncé qu'avec d'autres "factions", il s'opposerait à Israël dans cette confrontation armée.

Le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyya, a blâmé Israël pour "l'escalade de la violence" dans la région. Il a ajouté que le Hamas négociait activement « au niveau international et régional » sur une éventuelle réaction aux actions d'Israël.

21:33 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |