Algérie : 25 militaires algériens meurent dans les incendies dans les régions de Bejaia et Tizi-Ouzou (10/08/2021)

La présidence algérienne annonce la mort de 25 militaires dans les montagnes de Bejaia et Tizi Ouzou lors d'opérations de lutte contre l'incendie.

Le Président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé mardi soir sur Les réseaux sociaux, la mort de 25 membres de l’Armée Nationale Populaire « après avoir réussi à secourir plus d'une centaine de citoyens des flammes ardentes, dans les montagnes de Bejaïa et Tizi Ouzou ».

« Nous nous inclinons devant les âmes des fils de la nation » a ajouté le chef de l’Etat qui présente ses condoléances aux familles des victimes et fait état de sa profonde tristesse face à ce drame.

Alors que l’Algérie est en proie à de terribles incendies depuis lundi, l’armée mobilisée pour secourir les sinistrés paie ainsi un très lourd tribut.

Selon la Protection civile locale, 99 incendies sont actifs dans 13 localités de la Kabylie dont Tizi Ouzou, Bejaïa, Khenchela, Skikda ou encore Jijel. Sur les 99 incendies, 25 sont actifs pour la région de Tizi-Ouzou.

Le bilan humain de ces incendies qualifiés de criminels par le ministre de l’intérieur Kamel Beldjoud, n’est toujours pas connu mais le responsable algérien annonçait au moins 7 décès de civils à la mi-journée.

« Seules des mains criminelles peuvent être à l’origine du déclenchement simultané d’une cinquantaine d’incendies à travers plusieurs localités de la wilaya » a-t-il dénoncé en conférence de presse depuis Tizi Ouzou où il a été dépêché à la demande du Président Tebboune.

Le ministre pointe « des mains criminelles nourries de haine » et « voulant nuire à l’Algérie ».

Kamel Beldjoud assure par ailleurs que des enquêtes seront diligentées afin de faire toute la lumière sur ces crimes.

« Samedi prochain, une délégation de 130 à 140 experts se rendra à Tizi Ouzou afin d’évaluer sur le terrain, dans les communes touchées par les incendies, l’ampleur exacte des dégâts et des pertes », a-t-il promis avant de préciser que les familles sinistrées seront indemnisées par les pouvoirs publics à hauteur de leurs pertes.

20:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |